Le successeur de Pierre – Jean-Michel Truong

Le successeur de Pierre (Jean-Michel Truong) (Grand prix de l’imaginaire 2000)

Thriller Cyberpunk, SF Post-apocalyptique, Roman Historique, Traité Théologique, Critique sociale, en un peu plus de 500 pages le roman balaie tous ces domaines en suivant l’aventure immobile de Calvin. Celui-ci est un jeune hacker, qui n’a jamais connu que les cocons où la moitié de l’humanité est enfermée depuis la grande peste. A la recherche de la vérité sur Ada, brillante mathématicienne et Hacktiviste emprisonnée, il lance ses «saumons » dans une quête dans le cyberespace.

Lire la suite

Chroniques du pays des mères – Elizabeth Vonarburg

« Chroniques du Pays des Mères » d’Elizabeth Vonarburg. Un roman de SF ?

La SF est une promesse, une promesse d’un ailleurs merveilleux, le « merveilleux scientifique » des origines de la SF Française, ce merveilleux qui suscite l’étonnement et la surprise. L’ailleurs au sens relativiste, qui nous déplace dans l’espace ou dans le temps, du space-opéra et planètes étrangères aux uchronies en passant par les utopies ou dystopies.

Lire la suite

Seigneur de lumière – Roger Zelazny

« Ses disciples l’appelaient Mahasamatman et disaient qu’il était un Dieu. Il préférait cependant supprimer de son nom Maha- et -atman et se faire appeler Sam. Il ne prétendit jamais être un dieu. Comme jamais il ne prétendit ne pas en être un. Les circonstances étant ce qu’elles étaient, admettre l’un ou l’autre n’eût été d’aucun profit. A la différence du silence.
Il était entouré de mystère…. »

Lire la suite

La tétralogie noire de John Brunner

Quatre dystopies à l’épreuve du temps

John Brunner, écrivain britannique (1934-1995), a écrit entre 1968 et 1975 quatre de ses romans majeurs qui ont été appelés par les amateurs français de science-fiction « La tétralogie noire ». Ces romans situés dans un futur proche relèvent du courant qualifié à l’époque de « speculative fiction ». Chacun de ces romans est indépendant et présente un futur exagérant une ou plusieurs tendances du présent (des années 70) prédisant un avenir sombre.

Ces romans ne sont pas des dystopies à proprement parler puisqu’ils ne proposent pas de projet de société mais projettent les caractéristiques d’un présent dans des temps proches. Il est possible aujourd’hui de les passer à l’épreuve du temps, car Brunner a daté ces quatre romans.  Tous à Zanzibar  paru en 1968 se situe en 2010. L’orbite déchiquetée paru en 1969 se place en 2014. Le troupeau aveugle  paru en 1972 nous raconte la fin du XXième siècle. Sur l’onde de choc  paru en 1975 explore les années 2010.

Lire la suite